Seleccionar página

Histoire de l’ivention de l’acupresor “Loqi” comme debloqueur energetique et inhibiteur de la doleur.

Par Mario Gil Sanchez  (Ceci a été la pierre de faîte sur laquelle s’est dessiné tout ce que viendrait après)
Nous sommes dans l’année 1990. J’ai commence à avoir plein de douleurs partout : tête, coté droit du visage -avec expansion osseuse- , cervicales, avec debout de (STEATOMES ?) en deux vertèbres, trapèze, épaules, bras droit (coud, poignet et main) jambe droite, avec garrottage nocturne, mélangé avec de mouvements involontaires. (J’avais 45 ans à cette époque et jamais de ma vie je n’avais pas souffert ni de maladies graves ni des interventions chirurgicales).

Je commençais à subir aussi d’hypersensibilité aux odeurs, troubles su sommeil, fatigue chronique, arthrite rhumatismale, problèmes digestives et douleurs dans la poitrine.

J’entame une longue parcours en quête d’une solution pour tous mes maux. Je rencontre plusieurs professionnels, médecins généralistes, spécialistes, traumatologues, rhumatologues, physiothérapeutes et, quand les douleurs s’intensifient j’arrive même a faire appel aux services d’urgences de plusieurs hôpitaux de Madrid.

Tout cela pendant trois ans. Trois ans dans lesquels je fais appel aussi aux thérapies alternatives : massage, acupuncture, digitopuncture, auriculopuncture, médecine naturiste et même à quelques guérisseurs.

Je suis persuadé que mon problème a comme racine un blocage énergétique généralisé. Et je me rends compte toute de suite que les professionnels que je consulte arrivent à peine a soulager, partial et temporairement, mes souffrances.

J’ai me mis alors à étudier par moi même les symptômes de mes maladies, et j’achète au passage plein d’instruments et des appareils pour essayer de trouver une solution à mes souffrances: appareils de massage, appareils d’électro magnéto-thérapie, produits diététiques, plantes médicinales, etc.

Mais dans tout ce parcours je ne trouve que des petites améliorations. Et c’est finalement dans la digitopuncture y en la presopuncture où je trouve les meilleurs résultats.

Par la connaissance théorique que je possède –surtout de philosophie et médecine chinoise- j’accepte le principe selon lequel le corps humain possède en plus d’un système sanguin –qui n’a pas été toujours accepté- d’autres systèmes : le système lymphatique, les impulsions électriques du système nerveux et bien évidemment le système énergétique, lequel comprends les circuits et canaux décrits par la Médecine Chinoise.

On sait bien déjà que tout dans ce monde a besoin d’énergie pour subsister. Les cellules mêmes possèdent ses propres mitochondries pour générer de l’énergie et petit a petit on commence à accepter que celles-ci peuvent obtenir son énergie par de moyens autres que la seule combustion de l’oxygène ou du métabolisme des éléments.  Les courants que seraient capables de nourrir les cellules par de moyens peu connus.

Je recommande vivement le livre du Docteur Richard GOEBER : LA CURACION ENERGETICA (La Revolucionaria Medicina Vibracional del Siglo XXI) Editorial Robin Book (Madrid?) dans lequel il expose le modèle et la théorie du Docteur Triller-Einstein. La même que décrit les courantes magnéto-électriques de l’espace-temps négatif, qui bougeraient avec une vitesse supérieure à celle de la lumière.

Ce texte m’a donné la clé pour comprendre d’une autre façon la relation qu’existe entre la matière et l’énergie. C’est avec cette connaissance théorique et avec tout le savoir empirique que je commençais à avoir sur la digitopuncture et la presopuncture -qui agissent sur les mêmes points sur lesquels agisse l’acupuncture- que j’ai eu l’idée de dessiner l’instrument qu’ultérieurement aurait le nom de ACUPRESOR FISICO « LOQI », auquel on ajouterai aussi l’appellation  de DEBLOQUEUR ENERGETIQUE ET INHIBITEUR DE LA DOULEUR.

Bientôt j’ai entamé un période d’essais et de preuves avec plusieurs matériaux ; essayant plusieurs formes à cet instrument que tout de suite s’est révélé comme un inhibiteur de la douleur très effectif.

A partir du prototype original j’essayé plusieurs modifications introduisant des variations sur son dessin, sur son longueur et sur sa morphologie. Tout cela jusqu’arriver à la forme définitive: celle qui a maintenant l’ACUPRESOR FISICO « LOQI ».

C’est comme ça que bientôt ses qualités commencent à être reconnues par des professionnels tels que le Docteur Julian Pérez Gutiérrez (spécialiste en Radiothérapie, Géobiologie et Reiki; président de l’Association de Médecine Naturiste Bioénergétique) et par le Docteur Javier Merino de la Fuente, Président de la Société Espagnole de Aurico Médecine et Vice Président de l’Institut Scientifique Jovellanos. (On a des comptes-rendus de tous les deux)

Pin It on Pinterest